Mes autres méthodes de méditation

bouddha en méditation
Ce blog ou cet article vous ont aidé ? Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quand on entend parler de méditation, le plus souvent on imagine une personne assise en tailleur. Le dos bien droit, les mains généralement posées sur les genoux, la pomme dirigée vers le ciel. Il existe cependant d’autres méthodes de méditation, peut-être en pratiquez-vous déjà certaines sans vraiment vous en rendre compte.

Je ne vais pas revenir sur la définition pure de la méditation, pour cela je vous invite à lire mon article La méditation m’apporte quoi. Je vais en revanche vous donnez le moyen de méditer sans que cela ne vous prenne obligatoirement du temps dans votre agenda.

(photo ci-dessus: ©Nicolas HSK)

Quel moment est propice à la méditation ?

C’est souvent la première question qu’on se pose : quand méditer ? Dans les livres et conseils qu’on peut trouver il arrive parfois qu’on nous suggère de méditer avant même le saut du lit. Ça représente alors un peu ça : le réveil sonne, on ouvre les yeux (plus ou moins péniblement) et on repense à ce conseil de méditer dès le réveil, alors on le fait. Le problème qui se pose aux débutants de la méditation (et même à d’autres !) est qu’ils ont la tendance de se rendormir…

Je ne veux pas dire que ce n’est pas le bon moment pour méditer, mais tout simplement est-ce que c’est le meilleur moment ? Qui plus est, pour se trouver ce petit temps de méditation, il n’est pas rare d’avancer son réveil de quelques minutes pour s’octroyer ce temps précieux. Cette pratique tend à rendre l’exercice plus difficile encore.

Afin que ce soit clair, il n’existe pas réellement de « meilleur moment » pour méditer.

 

Le meilleur moment c’est toujours

mandala méditation
©Nicolas HSK

En fait, on peut méditer n’importe quand dans la journée, et cela sans pour autant devoir s’allonger ou s’asseoir en tailleur.

Rappelez-vous, méditer c’est se concentrer sur un point. Ce point peut être le présent comme il peut être une phrase, une image etc. Est-il donc à tout prix nécessaire de prendre une belle position pour cela ? Non, pas nécessairement.

Dès lors, vous pouvez vous mettre à méditer à n’importe quel moment de la journée. Il va de soi qu’on évitera de méditer au volant d’une voiture qui roule par exemple. Le moment doit rester « neutre » dans l’acte en quelque sorte. Je vais vous donner des exemples.

 

Des exemples d’autres méthodes de méditation

méditer en lavant la vaisselleIl m’arrive, presque systématiquement, de méditer lorsque je fais la vaisselle, et je la fais très souvent. Si,si je vous l’assure ^^

Il en est de même pour mes moments créatifs, lorsque je dessine ou colorie des mandalas par exemple. C’est par ailleurs une méthode répandue et connue chez les moines bouddhistes. Je médite aussi pendant la messe le dimanche. Lorsque je m’occupe de nos plantes, lorsque je fais le ménage, le repassage etc.

Toutes ces activités ont un point commun, celui des gestes simples et répétitifs. Vous pourrez donc considérer tous les moments de ce genre comme des opportunités de méditer.

 

Pourquoi méditer tout le temps ?

Vous pourriez alors méditer tout le temps. Vous auriez raison de vous demander à quoi bon de méditer autant ! La méditation permet de remplir un objectif essentiel à l’épanouissement de notre vie. En effet, nous avons tendance de remplir des tâches en pensant déjà à ce que nous allons faire par la suite. Un agissement qui nous conduit à vivre dans le stress de « ces choses à faire ».

Il est évident que nous avons de nombreuses tâches à accomplir tous les jours qui passent. C’est parce que nous le savons qu’il est inutile d’y penser, de l’appréhender et d’angoisser pour « toutes ces choses à faire ». C’est ainsi qu’on s’éloigne de l’instant présent, le seul moment qui aie une vraie importance.

les autres méthode de méditation

Ressasser le passé et imaginer les futurs possibles ne font que nous démoraliser. Même lorsqu’on repense à des gloires du passé ou que l’on se mette à rêver d’un futur réjouissant.

Méditer à la moindre occasion, même 2 minutes par-ci par-là, permet de revenir sur vous-même. C’est l’assurance de ne pas se torpiller l’esprit. Au contraire même, c’est l’assurance de retrouver un esprit apaisé prêt à partir à la conquête de votre vie !

 

Comment méditer dans tous ces moments

Ces autres méthodes de méditation, la façon de méditer durant vos différentes tâches doit rester simple. Reprenez les basiques de la méditation, comme celle dite de « pleine conscience ». Laissez venir et partir vos pensées. Concentrez-vous sur votre respiration : par où passe l’air ? par le nez ? la bouche ? posez-vous ces questions et reprenez ensuite le contrôle conscient de votre respiration. Adoptez alors une respiration continue (et oui ça drôle à dire mais on oublie parfois de respirer !) et régulière.

Pensez aux mouvements que vous êtes en train de faire. Observez mentalement l’action de vos muscles, de vos tendons et de vos articulations. Votre posture. Est-elle correcte ? N’est-ce pas à cause de cela que vous avez mal au dos après avoir fait la vaisselle ? Peut-être.

Vous connaîtrez ainsi mieux votre corps et vous aurez bien plus de possibilités de vous sentir mieux. Que ce soit mentalement que physiquement !

 

Laissez vos commentaires, vos avis et vos questions en bas, par mail ou sur Facebook 😉

 

Nicolas HSK

 

Sur le même sujet, je vous invite à revoir les articles suivant :

Exercice de l’esprit et du corps

Choisir sa méditation et méditer

La méditation ça m’apporte quoi ?


Ce blog ou cet article vous ont aidé ? Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

  1. coloori Répondre

    Pour moi, le meilleur moyen de se relaxer ou méditer et le coloriage anti-stress ou mandala. Une fois pris par le dessin, on libère l’esprit cela fait un bien fou.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.