Je m’ennuie… que faire ?

je m'ennuie
Ce blog ou cet article vous ont aidé ? Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

J’avoue que ce n’est plus du tout le cas pour moi. Mais plus du tout ! Pourtant, j’ai bien connu des périodes d’ennui. Un ennui profond même ! Mais qu’est-ce qui fait qu’on s’ennuie ? Alors que faire de ce « je m’ennuie » ?

L’époque où j’ai connu le plus l’ennui a été durant les années collèges, et tout particulièrement durant les vacances scolaires. Parfois les weekends. J’ai aujourd’hui 40 ans, autant vous dire que cette époque est réellement loin derrière moi ! Je vais vous donner des astuces pour arrêter de vous ennuyer.

L’inactivité est une source d’ennui

Le dictionnaire Larousse donne l’exemple suivant : « à la campagne je meurs d’ennui« . Peut-être que cette phrase vous rappelle des souvenirs d’ailleurs ? Il n’est pas rare qu’un enfant se plaigne auprès de ses parents quand ceux-ci proposent d’aller voir grand-mère parce qu’il s’ennuie…

Quand on dit que l’inactivité est une probable génératrice d’ennui, c’est surtout le fait de ne plus retrouver les activités habituelles. Pour ma part, aller au collège, suivre (ou pas ^^;) les cours, rencontrer des camarades, jouer etc. tout cela constituait mon quotidien. Mes journées étaient remplies avec ces activités. Dès lors, quand je me retrouvais en vacances je m’ennuyais car je ne savais plus quoi faire…

Vous imaginez la situation, n’est-ce pas ? N’est-ce pas assez fou de se retrouver à s’ennuyer alors que, sans aucun doute, on a passé des heures et des heures durant les cours à rêver de faire telle ou telle chose pendant les vacances ? En y réfléchissant un peu, ne trouvez-vous pas que l’ennui que vous ressentez de temps en temps ressemble à ce genre de situation ?

 

Pourquoi je m’ennuie ?

Vous pourriez très bien me dire : « ok, Nicolas, oui je m’ennuie, oui c’est peut-être parce que je me retrouve libre de mon activité habituelle, mais pourquoi je m’ennuie à la fin ? » Honnêtement, est-ce que la question est si importante ?

Je pourrais me mettre à étudier la question pour trouver les différents angles déjà pris par des philosophes ou des psychologues, mais est-ce utile ? Je n’en suis pas persuadé, car le plus important avec cette « lassitude morale » (Larousse) n’est pas de savoir pourquoi l’ennui, mais comment lutter contre l’ennui.

 

Lutter contre l’ennui

je m'ennuie tristesse

Et c’est très important de lutter contre l’ennui, car cet état peut assez facilement engendrer d’autres maux bien plus importants ! La tristesse, la dépression, la mélancolie, le manque d’intérêt marqué… tout ceci peut provenir d’un ennui non géré.

Le très bon blog de Jérémy Demain je change propose des solutions pour lutter contre l’ennui. Si j’en fais la pub c’est parce que je les trouve aussi marrantes qu’utiles. Et elles soulignent, indirectement, le fait que l’ennui n’est pas une fatalité. Il peut d’ailleurs être interprété d’une autre manière : on a du temps libre ! Et c’est carrément fantastique, non ?

 

Du temps libre c’est de la liberté

Avoir du temps libre c’est avoir de la liberté. Quand on arrive à prendre conscience de cela au plus profond de soi, je peux vous assurer que ça ressemble à des portes s’ouvrant sur un espace infini.

Faites donc une liste de tout ce que vous avez un jour rêvé de faire. Même ces choses qui paraissent inutiles ou farfelues aujourd’hui. Repassez tout au crible et listez ainsi au moins 20 choses que vous aviez rêvé de faire. Et si la liste peut s’allonger à 50 ou 100, allez-y il n’y a aucune limite ! Je vous assure que ces portes ouvertes mènent vers un espace infini où tout peut y entrer, où tout peut s’y faire.

Si cela ne suffit pas (ce qui serait très étonnant entre nous), prenez le téléphone et appelez un ami, un membre de la famille et prenez des nouvelles. Ça fait toujours plaisir ce genre d’action.

se promener que je m'ennuie
©Nicolas HSK

Promenez votre chien, si vous en avez un évidemment… Soignez vos plantes

Ou prenez l’une des activités de la liste de Jérémy (ci-dessus) ou toute autre idée trouvée sur le net. Dans n’importe quel cas, dites-vous que le fait de s’ennuyer est une bénédiction ! Car cela signifie que vous avez du temps devant vous.

 

Commentaires, questions et tout et tout en bas de l’article, sur ma page Facebook ou par mail dans contact !

 

Nicolas HSK

 


Ce blog ou cet article vous ont aidé ? Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.