Choisir son ou ses hobbies

Ce blog ou cet article vous ont aidé ? Partagez !
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage

Le titre peut prêter à sourire tant le mot hobby inspire le plaisir, la détente et le positif. Cependant, nous sommes nombreux à nous faire la remarque de ne pas avoir de hobby ! Rien de plus naturel lorsqu’on passe ses journées entre déplacements, travail chez l’employeur puis travail à la maison et dodo… Lorsqu’on a compris qu’il était très opportun de se trouver un temps pour soi (comme le préconisent Miracle Morning et La Magie du Matin), on peut se retrouver à se demander « mais quel hobby » ?

 

Mon cas est un bon exemple

Après avoir passé près de 10 années à arpenter les routes de la campagne dans les Charentes, en Dordogne et en Gironde, à travailler du lundi au samedi, j’ai subi un arrêt total : burnout. Je vous fais grâce des premiers mois durant lesquels j’étais comme sous terre (sauf si vous voulez en savoir plus).

Lorsque le moral vint pointer le bout de son nez, il me fallait trouver des hobbies. Jouer à la console en longueur de temps n’était pas un loisir récréatif, mais un exutoire pour m’éviter de penser, et j’en avais plus qu’assez de toute façon. J’ai réussi à trouver ce que j’aimais faire en tâtonnant.

Je vais vous donner quelques idées pour tenter de trouver au moins un hobby.

 

Nos envies d’aujourd’hui

La première chose que je vous invite à faire est de scanner votre moi d’aujourd’hui. Vous ressentez peut-être des envies, vous avez peut-être des rêves ?

Dans un carnet, sur un bout de papier ou sur votre smartphone listez vos envies et vos rêves. Notez-les tels qu’ils vous viennent à l’esprit. Peu importe l’ordre, il n’y a pas de hiérarchie dans nos rêves; ils sont tous importants.

 

Retrouver ses anciennes passions

Avec grand désespoir, même après avoir creusé vos méninges pour trouver vos envies d’aujourd’hui, sources probables de futurs hobbies, vous n’y parvenez toujours pas ? Alors posez-vous les questions qui suivent.

Avez-vous un jour été passionné par quelque chose en particulier ? Si tel est le cas essayez de renouer des liens avec cette passion du passé. Ce n’était peut-être pas une passion proprement dite mais un véritable attrait ? Bref, vos (très) anciennes occupations vous plaisaient ? Idem. Revisitez-les et listez-les sur votre carnet, smartphone ou autre.

 

Rêver à nouveau sur ces anciens rêves

Cela a été ma manière de revoir, de revisiter mes anciennes envies et attirances. Rêver à nouveau sur ce qui nous a fait un jour rêver.

photo kodak
Kodak Pocket

Petit, à l’école primaire, je voulais être journaliste. Pour partir dans des investigations, écrire des articles. Je voyais ça un peu comme une aventure à la Indiana Jones ! Dans la même période j’aimais prendre en photo tout ce que je voyais autour de moi. Les paysages comme les scènes de la vie. Je n’avais qu’un petit appareil photo (un kodak pocket) le plus simple qui existait à l’époque (une époque sans téléphone portable, imaginez ou souvenez-vous !).

appareil photo
Un Pentax P30 ! Souvenir !

 

Au collège j’avais enfin pu recevoir un reflex, un Pentax P30 que je garde toujours, bien qu’il ne fonctionne plus. Celui-là m’a fait redécouvrir la photo.

C’était aussi une période durant laquelle je ne cessais de dessiner des ronds, des flammes, des cubes et parfois je me tentais à des mangas. J’écrivais toujours, sur mon petit journal. L’écriture était devenu une sorte d’exutoire durant cette période pas toujours gaie.

 

Et les ramener dans le présent

Aujourd’hui, après tant d’années, plus de 20 ans, je me reprends à rêver et à vivre mes rêves ! J’ai un blog sur lequel j’écris. Je prends des photos pour le simple plaisir d’en prendre (vive le numérique d’ailleurs !). J’ai d’autres rêves à concrétiser et je sais que cela arrivera un jour. Ce n’est qu’une question de temps !

 

Nicolas HSK

 


Ce blog ou cet article vous ont aidé ? Partagez !
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.