La méditation m’apporte quoi ?

méditation
Ce blog ou cet article vous ont aidé ? Partagez !
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage

Vous vous en êtes peut-être rendu compte, il ne se passe quasiment pas une semaine sans qu’on entende parler de la méditation et de ses bienfaits. Mais qu’apporte la méditation au juste ? Ou pour poser une question plus juste : que peut apporter la méditation ? Je vais tenter de répondre au mieux à cette question en parlant de ce que je sais le mieux : ce que m’apporte la méditation.

photo : (c) Nicolas HSK tous droits réservés

 

D’abord, méditer c’est quoi ?

Méditer c’est pratiquer la méditation. Sans blague ! Ben oui, c’est bateau mais il faut le dire. Puis, pour le terme « méditation » prenons les trois définitions que nous donne Larousse :

 

  1. Action de réfléchir, de penser profondément à un sujet, à la réalisation de quelque chose.
  2. Attitude qui consiste à s’absorber dans une réflexion profonde.
  3. Concentration du corps et de l’esprit sur un thème ou un symbole religieux.

 

En 1888, dans son Journal, Goncourt parle de méditation (« Un livre comme ça, mon petit ça ne se fait pas, en un an. C’est un livre de longues méditations, de profondes songeries. ») tel que le premier sens donné par le dictionnaire. (sources tirées du site du CNRTL)

méditation
© Nicolas HSK

Lamartine, dans Confidences, aborde le sujet de la méditation avec un point de vue religieux et contemplatif: « Je pensai qu’une religieuse en méditation dans la chapelle avait sans doute laissé cette porte sans la refermer derrière elle ». La méditation contemplative se retrouve également dans ses recueils de poésies, tel que Méditations poétiques.

 

Et en anglais ça donne quoi ?

Pourquoi je me pose cette question ? Et bien parce le fait d’avoir appris des langues étrangères m’a clairement fait prendre conscience que chaque pays et chaque culture portaient des regards différents sur les mêmes sujets. L’anglais étant le plus potentiellement la seconde langue que vous pratiquez, voyons ce que le Cambridge Dictionary a à nous dire…

Il nous donne deux sens :

  1. The act of giving your attention to only one thing, either as a religious activity or as a way of becoming calm and relaxed.
  2. Serious thought or study, or the product of this activity.

 

Mais alors méditer n’aurait rien à voir avec le fait de « ne penser à rien » ? C’est tout le contraire en effet. C’est peut-être la raison pour laquelle beaucoup de personnes laissent tomber la méditation dès la première tentative. Pour méditer il faut avant tout se concentrer…

 

La méditation contemplative

C’est ainsi que vous devez aborder la méditation, en tant que moment de contemplation. Et on peut contempler énormément de choses ! Lorsque l’on prie (dans le christianisme, l’islam ou autre) c’est totalement une forme de méditation qui est pratiquée. Lorsque vous voyez un moine bouddhiste méditer, il se peut qu’il médite sur l’une des formes représentées de Bouddha. C’est de la vraie contemplation. C’est de la vraie méditation.

Méditer, n’est donc pas un acte sans acte. Il semble pourtant être ainsi, mais c’est seulement une apparence. L’esprit fonctionne très fortement lorsque l’on médite.

 

Ma méditation

Depuis que j’ai repris la pratique de la méditation je me suis d’abord concentré sur une chose. La plus importante qui soit pour notre survie : respirer ! Les personnes ayant déjà pratiqué, ou pratiquant encore, la méditation savent certainement ce qu’il en est. C’est ma contemplation principale pour bien méditer.

 

méditation
@Pixabay

Fermer les yeux et se concentrer sur sa respiration. Ecouter les sons à l’entour. Revenir sur sa respiration, en détendant ses muscles, son diaphragme.

Respirer par le nez, par la bouche, les deux; inversement. Peu importe. Le tout est de contempler sa respiration et les mouvements du corps qui l’accompagnent.

 

Cette méthode est aussi appelée « méditation pleine conscience« .

Ma posture préférée est celle en tailleur, les mains posées l’une dans l’autre. Le corps totalement relâché, cependant que le dos est maintenu droit.

 

Ce que m’apporte la méditation

Elle m’apporte énormément de bienfaits ! Elle me permet tout d’abord de revenir sur le présent. L’instant le plus important qui soit au monde.

 

Revenir au présent

Quand j’ai l’impression de perdre contrôle sur ce qui m’entoure, prendre conscience de ma respiration et de mes muscles me permet de reprendre le contrôle de mon corps.

Notre esprit est si puissant qu’il est capable de nous faire sortir de notre corps. Cependant que nous sommes sommes toujours au même endroit… C’est ce que je constate chaque fois que je reviens habiter pleinement mon corps.

 

« Lâcher prise »

contemplation
@Pixabay

Le simple fait de laisser filer les pensées, sans les retenir donc, me permet aussi de « lâcher prise ». Ce sont nos pensées qui façonnent notre personnalité, tout du moins notre moral. Or, si nos pensées sont de l’ordre du négatif, nous aurons forcément mal. L’inverse fonctionne parfaitement ! Grâce à des pensées neutres, voire positives, nous pouvons reprendre le chemin que la vie nous donne avec davantage de confiance en soi; avec beaucoup moins de questions-freins également.

Vous savez, ces questions que l’on se pose presque frénétiquement. « Comment je vais faire ? » « Qui va payer le loyer ? » « Est-ce que mes collègues m’apprécient ? » « Qu’est-ce que j’apporte à cette société ? » Des questions tout à fait réelles et même légitimes, mais des questions néfastes quand elles sont posées dans des situations de mal être, d’urgence, de détresse je dirais même.

 

Et mieux reprendre en main sa vie

La méditation me permet de m’extirper de ces questions. Non, c’est mieux que ça. La méditation me permet de m’éloigner de ces questions et par conséquent de mieux les observer. Pour finalement mieux y répondre. Aussi, certaines questions disparaissent totalement, parce qu’elles n’avaient aucune utilité pour mon bien être et mon amélioration.

Il est inutile de voir la méditation comme étant une quête de l’absence de pensées. Plus vous tenterez de les chasser, plus elles seront fortement présentes. Pourquoi ? Parce qu’en souhaitant les chasser vous ne faites que penser à elles ! Or, la méditation c’est la contemplation et la concentration sur un objet précis. La seule façon de revenir à l’essentiel est fatalement de penser à cet essentiel, avec détachement…

 

Dans le même registre, voir également :

Mon rituel matinal à la Miracle Morning, La visualisation, Exercice du corps et de l’esprit, Choisir sa méditation et méditer

Nicolas HSK


Ce blog ou cet article vous ont aidé ? Partagez !
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.