La mauvaise foi est une injustice

mauvaise foi
Ce blog ou cet article vous ont aidé ? Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

N’avez-vous pas la sensation de devoir affronter la mauvaise foi des gens en longueur de journée ? Peut-être suis-je particulièrement sensible à ce genre d’état d’esprit. Toujours est-il que j’avoue avoir de plus en plus de mal à supporter la mauvaise foi des gens.

 

La mauvaise foi c’est quoi ?

Selon Larousse :

« Bonne foi, mauvaise foi, état d’esprit de quelqu’un de sincère, loyal, ou, au contraire, de celui qui, affirmant qu’il est sincère, sait qu’il dit une chose fausse, qu’il viole une règle : Je peux vous prouver ma bonne foi. »

Selon L’Internaute :

« Indécence caractérisée par une volonté d’affirmer un propos que l’on sait foncièrement faux ou injustifié (l’interlocuteur en est également conscient), mais que l’on continue à clamer comme la vérité. »

Ces définitions ont le mérite d’être très clair ! A cela, je rajouterai que c’est aussi une source d’injustice…

 

Le début d’une injustice

Du fait de vouloir tromper son monde, la personne de mauvaise foi créera un sentiment d’injustice et de frustration chez les autres. Le plus étrange est que la mauvaise foi grandit en fonction du lieu où l’on se trouve et des choses que l’on fait. Personnellement, j’ai constaté que la mauvaise foi se rencontrait plus facilement lorsque je suis dans une voiture, donc confronté à d’autres automobilistes.

C’est dingue de voir à quel point l’être humain peut adopter un comportement antisocial et hypocrite lorsqu’il se retrouve au volant de sa voiture ! Je me suis même surpris à en faire de même…! C’est à ce moment-là que je me suis réellement posé des questions ! « Mais que fais-je donc ? » Sans blague, pourquoi les Français peuvent-ils être ainsi de mauvaise foi ?

Depuis que je prête attention à mon comportement, la mauvaise foi des conducteurs me frappe plus encore. Elle me frappe car du coup je subis. Le fait de subir engendre un sentiment d’injustice. J’ai carrément parfois l’impression que c’est moi qui suis en tort, avant qu’on me fasse reprendre conscience de la réalité de la situation et de comprendre que j’ai été victime de la mauvaise foi d’une personne.

Il faut vraiment s’accrocher pour ne pas céder à ce gaslighting et ne pas en perdre la tête !

 

Une source de conflits

conflit mauvaise foiL’attitude habituellement adoptée est de riposter pour se défendre, pour ne pas se laisser faire. Ce qui peut être dangereux, d’autant plus quand on est au volant. Il n’en reste pas moins que c’est le mode de défense « automatique » que nous adoptons.

Ces comportements et état d’esprit créent par conséquent une ambiance stressante, voire oppressante.

 

Peut-on faire autrement ?

La réponse est clairement oui, car il existe ailleurs des sociétés qui ne fonctionnent pas de la sorte. Je vais prendre l’exemple d’un pays que je connais, la Corée du Sud. Les conducteurs coréens sont les plus dangereux que j’ai eu l’occasion de rencontrer jusqu’à ce jour. Ils roulent beaucoup trop vite. Régulièrement, ils utilisent leurs téléphones au volant (sans Bluetooth) et sont facilement distraits. Ils n’observent pas correctement les signalisations. Cependant, lorsque le comportement d’un conducteur coréen est signalé (stop grillé par exemple) par un klaxon ou autre, celui-ci s’excuse aussitôt.

Une voiture trop avancée au feu rouge au point d’empiéter allègrement le passage piéton, et la conductrice baissera la tête. Comme pour se cacher, car elle sait qu’elle gêne et qu’elle a tort. Ce qui ne se passe que très rarement en France ! Le comportement routier devient d’autant plus remarquable quand on passe du temps à l’étranger.

Ces exemples sont des choses que j’ai vécues et je peux vous assurer que ça fait tout drôle de voir qu’on peut agir autrement. Et ces deux faits ne sont pas les seuls que j’ai constatés sur place. Mes différents voyages en Corée m’ont permis de remarquer un comportement plus calme qu’en France, cependant que les Coréens roulent plus vite et avec moins de sens de la sécurité que les Français. C’est paradoxale, je vous l’accorde, mais comme on dit il y a des défauts partout.

Ce n’est pourtant pas une raison pour accepter des comportements asociaux comme la mauvaise foi affichée que l’on peut avoir en France. Si peu à peu, nous parvenions tous à gommer ce défaut, à l’atténuer du moins, je suis persuadé que le quotidien sera un peu plus facile.

tranquilité au volant
La tranquillité au volant !

Nicolas HSK

 


Ce blog ou cet article vous ont aidé ? Partagez !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.